iris literary agency

La Destruction du Parthénon

Écrit par 

“Il faut faire sauter l’Acropole !” – tel était l’appel lancé en 1944 par le cercle surréaliste Les Annonciateurs du chaos. Soixante ans plus tard, un jeune homme vient de passer à l’acte. Le Parthénon a été pulvérisé, la ville est orpheline. Est-elle encore elle-même ?
Tous les regards sont tournés vers la colline vide embrumée de fumée et de poussière. Plusieurs voix résonnent, faisant entendre leur consternation, leur indifférence, leur fanatisme. Quel mobile, quelle punition, pour cet acte inqualifiable ? Quel avenir, pour le pays amputé ?

La Destruction du Parthénon est un objet littéraire singulier, qui ouvre des champs de réflexion sur l’art et la ville, sur l’histoire et l’identité, sur la justice et le sacré. Et qui propose à la Grèce contemporaine une voie plus métaphorique qu’iconoclaste pour aller de l’avant.

Traduit par Anne-Laure Brisac

Informations supplémentaires

Chryssopoulos Christos

Romancier, essayiste et traducteur né en 1968, est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages. Il est en Grèce l’un des écrivains les plus prolifiques et les plus originaux de sa génération. Ses livres, traduits en cinq langues, ont été distingués par des prix en Europe et aux Etats-Unis. Lauréat du prix de l’Académie d’Athènes en 2008, il enseigne au Centre national du livre grec et publie régulièrement des articles de critique et de théorie littéraire. Membre du Parlement culturel européen (ECP), il a fondé et dirige le festival littéraire Dasein, qui réunit tous les ans à Athènes écrivains et artistes de la scène internationale (http://daseinfest.blogspot.com).

Plus dans cette catégorie : Le Manucure »

Sélection de la langue

Haruki Murakami

Quand on écrit, la réalité des choses ne se transmet pas, mais se construit.

C’est là que naît le sens.


Rechercher

Nous parlons français

Nous parlons français, mais le catalogue et les présentations des auteurs ne sont pas toujours en français.

Merci de regarder sur la page en anglais pour les informations générales sur les auteurs.